ASRSQ

Emplois et stages

Prêt pour un nouveau défi?

Vous êtes à la recherche d'un emploi ou d'un stage dans le domaine de la réintégration sociale? Vous aimeriez travailler dans le milieu communautaire venant en aide aux personnes judiciarisées?

Nous vous encourageons à garder cette page dans vos favoris pour y consulter les offres d'emplois des organismes membres de notre association.

Offres d'emploi et de stages de nos membres

Aux organismes membres : Pour publier une offre d'emploi ou de stage, veuillez communiquer avec nous à communication@asrsq.ca / 514 521-3733

Postes affichés

  • Conseiller/conseillère en employabilité auprès d’une clientèle judiciarisée - Opex '82

    Le rôle et les responsabilités de ce poste sont d’offrir des services spécialisés dans le développement de l’employabilité à une clientèle judiciarisée adulte, menant à son intégration et son maintien sur le marché du travail.

    • Assister et accompagner les candidats dans leur processus d’intégration professionnel

    • Effectuer des entrevues individuelles de counselling d’emploi auprès de la clientèle judiciarisée adulte (évaluation, plan d’action, suivi et autres);

    • Initier et maintenir un suivi avec les agents, des différentes maisons de transition et des bureaux de libération conditionnelle (SCC - SCQ) responsables des clients

    • Participer régulièrement à des discussions de cas avec les autres intervenants

    • Animer des ateliers de groupe de façon dynamique, sur des thèmes touchant l’exploration professionnelle, la connaissance de soi et les méthodes dynamiques de recherche d’emploi

    • Assurer un suivi des clients en emploi jusqu’à six mois après leur embauche

    • Compléter les différents dossiers et formulaires nécessaires à l’intervention

    Qualifications et connaissances

    ▪ la scolarité; : Formation universitaire de premier cycle complété dans une discipline pertinente à notre intervention (criminologie, orientation, ISEP, travail social, psychologie, psycho éducation ou autres);

    ▪ les connaissances spécialisées;

    ▪ Connaissance de la dynamique et des caractéristiques de la clientèle judiciarisée

    ▪ Connaissance du volet correctionnel et judiciaire propre à la clientèle judiciarisée

    Années d'expérience: 1 an et plus

    Langues demandées: Français et anglais: bonne connaissance orale et écrite.

    Compétences

    • Bonne communication
    • Sens de l’analyse
    • Esprit de synthèse
    • Adaptation
    • Respect
    • Responsable et très autonome
    • Bonne capacité de rédaction
  • Intervenant(e) (surnuméraire) - CRC Madeleine-Carmel

    La corporation

    La Corporation Maison Charlemagne offre des services de réinsertion sociale à l’attention des hommes adultes judiciarisés afin qu’ils développent les acquis et les habiletés sociales nécessaires à la vie en communauté. Dispensés par des professionnels qualifiés, des programmes diversifiés et spécialisés permettent à la fois le soutien de la clientèle dans sa démarche de réhabilitation et la protection de la communauté.


    Description du poste

    Nous sommes à la recherche de personnes dynamiques et responsables, afin de se joindre à notre équipe d’intervenants. Ces personnes assumeront la gestion de quarts de permanence au CRC en surplus de l’équipe régulière. Les principales tâches de l’intervenant sont :

    • Assurer la permanence au centre et voir au respect des règlements ainsi qu’à la sécurité des lieux.

    • Orienter les résidents dans leurs démarches quotidiennes et veillez au respect des plans d’action convenus.

    • Effectuer le dénombrement des résidents sur son quart et consigner les présences au registre de service.

    • Tenir à jour et compléter les fiches et documents de vérifications.

    • Effectuer les vérifications de mobilités téléphoniques et ainsi s’assurer du respect des plans d’action convenus.

    • Au besoin, clarifier les déplacements et les sorties des résidents.

    • Effectuer les interventions de première ligne et référer ensuite le résident au conseiller clinique responsable de son dossier afin d’assurer une continuité face au plan de séjour.

    • Accompagner les résidents lors d’activités communautaires.

    Qualifications et connaissances

    • Avoir complété un diplôme d’études collégiales ou un baccalauréat universitaire dans le domaine de l’intervention, ou l’équivalent ;

    • Expérience auprès de la clientèle, un atout ;

    • Anglais (oral) fonctionnel pour le CRC provincial, afin de répondre aux besoins de la clientèle ;

    • Conditions de travail à déterminer selon l’expérience.

    Avantages

    • Salaire compétitif

    • Milieu dynamique

    • Plan de développement

    • Formations variées

    • REER collectif

    • CELI collectif

    • Repas fourni

    • Et bien d’autres !

    Compétences

    • Solidarité

    • Engagement

    • Autonomie

    • Rigueur

    • Esprit d’équipe

    • Capacité d’adaptation

  • Intervenant(e) de nuit sur appel - CRC Maison Essor

    Le CRC Maison Essor est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de favoriser la réinsertion sociale de libérés conditionnels adultes en provenance des institutions carcérales fédérales. Pour atteindre sa mission, notre maison de transition offre un milieu de vie permettant d’assurer un encadrement et un soutien adapté aux personnes judiciarisées qui bénéficient d’une libération conditionnelle.

    L’intervenant(e) de nuit sur appel est responsable de la permanence du CRC jusqu’à trois nuits par semaine et peut être appelé à venir travailler le soir ou les fins de semaine selon les besoins. Il assure la surveillance et le bon fonctionnement du milieu de vie. Il apporte un support aux résidents et veille à l’application du guide de séjour selon les usages établis et les normes en vigueur.

    Qualifications et connaissances

    - Détenir ou être en voie d’obtenir un diplôme d’études collégiales (DEC), un diplôme d’études universitaires ou toute formation dans un domaine relié à l’intervention (techniques d’intervention en délinquance, criminologie, travail social, toxicomanie, etc.).

    - Connaître les logiciels informatiques généralement utilisés (Word et Excel particulièrement).

    - Maîtrise du français écrit.

    - Obtenir une cote de fiabilité du gouvernement fédéral (les coûts reliés à la prise d’empreintes digitales sont remboursés par l’employeur suite à l’embauche).

    - La personne devra faire preuve d’autonomie, avoir une grande capacité à entrer en relation avec la clientèle judiciarisée, faire preuve d’une excellente capacité de gestion des priorités et posséder des aptitudes à travailler en équipe.

    Atouts

    - Expérience en intervention directe auprès de la clientèle judiciarisée.

    - Expérience dans les organismes communautaires.

    - Intérêt pour les approches humanistes et particulièrement le modèle des vies saines (Good lives model – GLM).

    - Intérêt pour l’Entretien Motivationnel (EM).

    Compétences

    1- Assure une surveillance dynamique du CRC Maison Essor, applique le guide de séjour du CRC Maison Essor, note au cahier de bord les éléments d’intérêt et consigne au dossier des résidents toute l’information relative au suivi de cas ;

    2- Assure une prévention constante par des tournées sécuritaires, l’inscription des entrées et sorties de la clientèle et le dénombrement régulier des résidents présents au CRC Maison Essor ;

    3- Répond aux besoins matériels des résidents et apporte aide et conseils en situation difficile, maintient de bonnes relations avec tous les résidents et favorise un bon climat d’échange, de respect et de confiance ;

    4- Applique les procédures en vigueur lors de retards et prend les mesures prévues en cas de restrictions à l’horaire, de confinement ou de suspension, réfère au clinicien en disponibilité en cas de doute ou de difficultés lors de situations problématiques ;

    5- Participe aux études de cas pour la sélection en vérifiant, à la lecture du dossier, la rencontre des normes minimales d’acceptation du CRC Maison Essor par un candidat ;

    6- Accomplit toute autre tâche connexe jugée utile et nécessaire au bon fonctionnement du CRC Maison Essor.

  • Intervenant(e) alternative à la détention - La société John Howard du Québec

    Sous la supervision du coordonnateur ou de la coordonnatrice du service de gestion et de contrôle des cas communautaires (CCMS), appuyé par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), l’intervenant(e) est responsable d’assurer le suivi et l’accompagnement des volontaires (la clientèle desservie) dans leur processus de réhabilitation sociale. Les services visent à offrir des alternatives spécialisées et adaptées aux besoins des volontaires, plus particulièrement aux personnes sans statut canadien, à la suite de leur incarcération. La personne titulaire du poste doit à la fois intervenir auprès de cette clientèle de même que gérer activement la logistique des services offerts. La personne titulaire du poste est plus spécifiquement appelée à :

    Intervention clinique

    • Préparer, effectuer et faciliter la tenue de rencontres planifiées avec les volontaires afin de leur offrir le soutien et l’accompagnement nécessaire pour assurer la réalisation de leur plan de vie ;

    • Faire des appels sporadiques auprès de la clientèle pour garantir leur état de santé, le respect de leurs conditions, ou tout autre aspect pertinent ;

    • Accompagner les volontaires durant des sorties qui s’inscrivent dans la réalisation de leur plan de vie, dont celles en lien avec leur parcours d’immigration, leur milieu de bénévolat, leur passage à la cour, etc. ;

    • Offrir un service d’aide et d’intervention de première ligne adapté aux personnes en difficulté ou en situation de crise ;

    • Faire de la prévention et de la sensibilisation auprès des personnes rejointes par la Société John Howard du Québec ;

    • Assurer une présence constante, réconfortante et rassurante auprès de la clientèle notamment en solutionnant leurs problèmes et en les orientant vers les ressources appropriées selon les exigences de leur plan de vie.

    Gestion de cas

    • Préparer et évaluer l’admissibilité des potentiels(les) volontaires en utilisant les critères appropriés, dont la disponibilité des ressources internes, le niveau de risque et l’engagement de la personne ;

    • Procéder à l’inscription des volontaires aux services ;

    • Recueillir toutes les données jugées pertinentes concernant les caractéristiques et les besoins des volontaires et les mettre dans leur dossier de gestion de l'information ;

    • Établir des plans d’évaluations des risques, des examens de conformité et assister le.la coordonnateur(trice) du service CCMS dans l’élaboration des plans de vie adaptés aux besoins et aux désirs des volontaires ;

    • Rédiger des notes quotidiennes (telles que les comptes rendus des rencontres hebdomadaires, des sorties ou des rapports d’incident) et l’inscrire dans le dossier des volontaires, par le biais de la base de données CAMS ;

    • Assurer la conformité des procédures et des protocoles exigés par l’ASFC ;

    • Tenir à jour les dossiers des volontaires ; § Effectuer des suivis au coordonnateur ou à la coordonnatrice du service CCMS ;

    • Communiquer fréquemment avec les autres professionnels(elles) impliqués(es) auprès des volontaires (comme les intervenants(es), l’équipe traitante ou celle de la ressource d’hébergement) afin d’assurer une collaboration fructueuse et, par le fait même, la réussite du plan de vie ;

    • Faire des recherches et solliciter les ressources communautaires ou de partenariats potentiels pour aider la clientèle ;

    • Participer activement aux rencontres cliniques hebdomadaires.

    La personne titulaire du poste peut également être appelée à réaliser toutes autres tâches ou projets connexes.


    Type d’emploi :

    Temps plein/Contractuel

    Durée du contrat : Sous réserve du prolongement des subventions

    Salaire offert : À partir de 24.00$ de l’heure

    Avantages :

    • Aide au Transport Quotidien

    • Assurance Dentaire

    • Assurance Maladie Complémentaire

    • Assurance Vision

    • Congés payés

    • Horaires flexibles

    Horaire de travail :

    • 8 Heures

    • Du Lundi au Vendredi

    • Fins de semaine au besoin

    Qualifications et connaissances

    • Détenir un diplôme d’études collégiales (DEC) en travail social, en éducation spécialisée, en intervention en délinquance ou une autre formation équivalente ;
    • Détenir un baccalauréat ou un certificat en travail social ou en criminologie (un atout) ;
    • Posséder entre deux (2) et cinq (5) d’expérience en intervention sociale, psychosociale ou toute autre expérience professionnelle pertinente ; § Maîtrise du français, tant à l’oral qu’à l’écrit ;
    • Maîtrise d’une langue seconde, telle que l’anglais, l’espagnol, l’arable, le russe, etc. (un atout) ;
    • Maîtrise de niveau intermédiaire de certains logiciels informatiques, dont la suite Office, Adobe Acrobat et Winzip ; § Posséder des connaissances ou de l’expérience auprès de la clientèle criminalisée ou vulnérable (un atout) ;
    • Posséder de l’expérience au sein d’un organisme communautaire (un atout).

    Compétences

    • Avoir un sens de l’analyse et du jugement aiguisé ;
    • Être empathique, faire preuve de patience et d’écoute active ;
    • Être doté d’une éthique professionnelle irréprochable ;
    • Être admissible à une cote de sécurité ;
    • Démontré une excellente tolérance aux situations délicates, stressantes ou complexes ;
    • Avoir une réelle aptitude de résolution de problèmes ou de crise ;
    • Être doté d’un sens de la collaboration et d’un fort esprit d’équipe ;
    • Détenir une bonne capacité d’initiative et être polyvalent ;
    • Avoir un bon sens de l’organisation, de la gestion du temps et des priorités ;
    • Cote de sécurité un atout.