ASRSQ

Emplois et stages

Prêt pour un nouveau défi?

Vous êtes à la recherche d'un emploi ou d'un stage dans le domaine de la réintégration sociale? Vous aimeriez travailler dans le milieu communautaire venant en aide aux personnes judiciarisées?

Nous vous encourageons à garder cette page dans vos favoris pour y consulter les offres d'emplois des organismes membres de notre association. Vous pouvez également nous écrire si vous souhaitez être ajouté à la liste d'envoi de courriels hebdomadaires des offres d'emploi du milieu (communication@asrsq.ca).

Offres d'emploi et de stages de nos membres

Aux organismes membres : Pour publier une offre d'emploi ou de stage, veuillez communiquer avec nous à communication@asrsq.ca / 514 521-3733

Postes affichés

  • Conseiller clinique - Emploi Été - Transition Centre-Sud

    Profil de l'entreprise :

    La routine vous ennuie? Les situations imprévues ne vous font pas peur? Vous êtes reconnu pour votre ouverture d’esprit, votre sang froid et votre sens du jugement aiguisé? Vous souhaitez faire une différence dans la vie d’hommes en démarche de réintégration sociale? Nous souhaitons vous rencontrer!

    Transition Centre-Sud est un organisme sans but lucratif fondé en 1983 et qui administre une maison de transition pour hommes (L’issue) ainsi qu’un volet de suivi en communauté (La Passerelle) Nous sommes situé dans l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie, à proximité des stations de métro Rosemont et Fabre.

    La mission de l’organisme est d’offrir à sa clientèle adulte des moyens d’éviter le recours aux comportements délinquants tout en s’intégrant harmonieusement dans la communauté et en offrant un encadrement sécuritaire, respectueux, structuré et substitutif à l’incarcération. Un deuxième volet de la mission vise aussi à sensibiliser la communauté aux réalités de cette clientèle.

    Nous travaillons en étroite collaboration avec les services correctionnels ainsi que différents partenaires dans le milieu. Le travail d’équipe est à la base du succès de Transition Centre-Sud. Les valeurs d’éthique, de qualité des services, d’engagement, d’intégrité, de respect, d’écoute et d’ouverture sont primordiales. Ainsi, l’équipe clinique se doit d’être unie et les interventions posées par chacun doivent être logiques et cohérente.

    Principales fonctions :

    Sous la supervision de la direction clinique, le/la conseiller(ère)

    • Fait l'accueil des usagers dans le cadre du programme de suivi en communauté (La Passerelle).
    • Accompagne et encadre l’usager qui lui est attitré dans la réalisation et les modifications (s'il y a lieu) au Plan d'intervention correctionnel (PIC) en fonction des objectifs des programmes de Transition Centre-Sud, des objectifs de chaque mesure correctionnelle (libération conditionnelle, probation, sursis, etc.) et des besoins de l’usager ;

    - Établit un lien de confiance avec l’usager ;

    - Fait l’analyse constante de la situation de l’usager et élabore les stratégies d’intervention en découlant ;

    - Informe, conseille et supporte l’usager dans ses démarches ;

    - Oriente l’usager vers les ressources du milieu (famille, organismes, etc.) ;

    - Assure auprès de l’usager et des ressources, le suivi des démarches entreprises ;

    - Prend en charge l'application des diverses interventions concernant les conséquences, les étapes disciplinaires, les privilèges, etc ;

    • Rédige les rapports nécessaires ;
    • Tient à jour les documents de suivi tels : registre d’intervention, cahier de bord, etc.
    • Participe aux réunions du personnel clinique ;
    • Assume toute autre tâche jugée pertinente à sa fonction et déterminée par les responsables clinique ou le directeur.
    • Horaire de travail flexible du lundi au vendredi.
    • Climat de travail agréable
    • Support et supervision clinique au quotidien
    • Repas gratuits

    Qualifications et connaissances

    Baccalauréat en science sociale minimalement exigé

    Compétences

    Ponctualité et fiabilité : *****

    Relations interpersonnelles : *****

    Habiletés de communication (Fr et Ang): *****

    Capacité d’analyse et de rédaction : *****

  • Coordonnateur/trice (remplacement de congé maternité) - ASRSQ

    L'Association des services de réhabilitation sociale du Québec (ASRSQ) est un organisme d'action communautaire œuvrant dans le domaine de la justice pénale. Vouée à la prévention de la criminalité et à la réintégration sociale et communautaire des personnes contrevenantes adultes, l’ASRSQ regroupe plus de 70 organismes à but non lucratif qui travaillent à la promotion de la prévention du crime par le développement social (ex. maisons de transition, travaux compensatoires, employabilité, etc.). Chaque année, ces organismes viennent en aide à plus de 35 000 hommes et femmes dans les différentes régions du Québec.

    Le rôle de l’ASRSQ consiste à identifier des solutions aux problèmes de la délinquance adulte, par la voie de la responsabilisation de l’individu. Ces solutions se doivent d’être justes et satisfaisantes à la fois pour la personne victime, la société et la personne contrevenante. L’Association croit que la participation active de la communauté dans la résolution des problèmes liés à la délinquance contribue au développement social et conséquemment, au mieux-être de notre collectivité.

    L’ASRSQ est une petite équipe composée de personnes passionnées et impliquées. Nous croyons en la seconde chance. Nous soutenons le travail d’équipe et la collaboration ainsi que le développement d’un milieu de travail agréable (flexibilité, conciliation travail/famille, télétravail, etc.). Si vous voulez faire une différence dans votre communauté, rejoignez notre équipe !

    Principales fonctions :

    • Coordonne l’ensemble des activités internes régulières de l’ASRSQ en matière de formation, de liaison et de communication.
    • Coordonne les comités provincial et fédéral (maisons de transition) de l'ASRSQ.
    • Coordonne la préparation et le déroulement de divers événements tenus par l’association.
    • Supervise l’équipe de travail.
    • Seconde la direction générale dans l’élaboration de demandes de financement des divers programmes/activités de l’ASRSQ et assure la liaison avec les bailleurs de fonds.
    • Prépare des rapports d’étapes et d’évaluation des programmes/activités lorsque requis.
    • Participe à des tables de concertation ou de travail touchant des questions d’intérêt pour l’ASRSQ et ses membres.
    • Participe avec la direction générale à des activités de relations avec les médias et à l’élaboration de stratégie publique.
    • Répond à des demandes d’information de la part des membres, de partenaires et du public.
    • Seconde la direction générale à la recherche et à l’analyse dans le cadre d’études de projets de loi ou de politiques en matière de justice pénale.
    • Participe à la préparation de documents officiels de l’association (documents d’analyse, rapports ponctuels, articles ou de prises de position).
    • Supervise à l’occasion des projets de recherche en collaboration avec des partenaires du secteur académique.

    Effectue toute autre tâche connexe inhérente à ses fonctions.

    Qualifications et connaissances

    Scolarité : Baccalauréat en criminologie, psychologie, travail social, communication ou en sciences humaines (politique, sociologie, droit, etc.). Une expérience de travail pertinente peut-être équivalente selon le principe de deux années d’expérience équivaut à une année d’étude, jusqu’à concurrence du baccalauréat universitaire.

    Expérience : Deux années d’expérience sont souhaitables.

    Compétences

    Bonne maîtrise de la suite Office 365 et d’Adobe Acrobat Pro. Capacité de rédiger et esprit de synthèse. Excellente maîtrise du français. Grandes aptitudes interpersonnelles, dynamisme, polyvalence, capacité d’être autonome et esprit d’équipe. Anglais fonctionnel.


    Date d’entrée en poste : lundi 27 juin 2022

    Date limite pour postuler : vendredi 3 juin 2022

    Dates d’entrevue : 8 juin en matinée et 9 juin en après-midi

  • Agent / Agente de liaison - ASRSQ

    L'Association des services de réhabilitation sociale du Québec (ASRSQ) est un organisme d'action communautaire œuvrant dans le domaine de la justice pénale. Vouée à la prévention de la criminalité et à la réintégration sociale et communautaire des personnes contrevenantes adultes, l’ASRSQ regroupe plus de 70 organismes à but non lucratif qui travaillent à la promotion de la prévention du crime par le développement social (ex. maisons de transition, travaux compensatoires, employabilité, etc.). Chaque année, ces organismes viennent en aide à plus de 35 000 hommes et femmes dans les différentes régions du Québec.

    Le rôle de l’ASRSQ consiste à identifier des solutions aux problèmes de la délinquance adulte, par la voie de la responsabilisation de l’individu. Ces solutions se doivent d’être justes et satisfaisantes à la fois pour la personne victime, la société et la personne contrevenante. L’Association croit que la participation active de la communauté dans la résolution des problèmes liés à la délinquance contribue au développement social et conséquemment, au mieux-être de notre collectivité.

    L’ASRSQ est une petite équipe composée de personnes passionnées et impliquées. Nous croyons en la seconde chance. Nous soutenons le travail d’équipe et la collaboration ainsi que le développement d’un milieu de travail agréable (flexibilité, conciliation travail/famille, télétravail, etc.). Si vous voulez faire une différence dans votre communauté, rejoignez notre équipe !

    Principales fonctions :

    • Acquérir une connaissance suffisante des opérations des organismes membres de l’ASRSQ qui offrent des services à la clientèle sous juridiction du Service correctionnel du Canada (SCC) et des services correctionnels du Québec
    • Mettre en place des mécanismes de communications avec les organismes membres et maintient des contacts réguliers avec ceux-ci.
    • Effectuer des visites régulières dans les établissements de détention fédéraux, provinciaux, les bureaux de libération conditionnelle et de probation.
    • Fournir de l’information au personnel de ces unités et aux personnes sous leur charge concernant les services disponibles dans le réseau communautaire de l’ASRSQ.
    • Organiser un salon des organismes communautaires dans deux établissements de détention fédéraux par année.
    • Organiser un forum sur une problématique spécifique de la clientèle contrevenante, une fois par année.

    Qualifications et connaissances

    Scolarité : Formation collégiale en criminologie, psychologie, travail social ou toute autre discipline connexe. Une expérience de travail pertinente peut être reconnue comme équivalente à un diplôme collégial ou universitaire.

    Expérience : Un an d’expérience souhaitable.

    Compétences

    Bonne maîtrise de la suite Office 365. Capacité de rédiger et esprit de synthèse. Excellente maîtrise du français. Entregent, sens de l’initiative, dynamisme, polyvalence et capacité d’autonomie. Grandes aptitudes interpersonnelles et esprit d’équipe. Maîtrise de l’anglais un atout.


    Doit posséder un permis de conduire valide.

    La personne doit satisfaire à l’enquête de sécurité des services correctionnels.

    Date d’entrée en poste : lundi 27 juin 2022

    Date limite pour postuler : vendredi 3 juin 2022

    Dates d’entrevue : 7 juin en après-midi et 8 juin en matinée

  • Conseiller(ère) clinique - CRC Maison Essor

    Le CRC Maison Essor est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de favoriser la réinsertion sociale de libérés conditionnels adultes en provenance des institutions carcérales fédérales. Pour atteindre sa mission, notre maison de transition offre un milieu de vie permettant d’assurer un encadrement et un soutien adapté aux personnes judiciarisées qui bénéficient d’une libération conditionnelle.

    Le conseiller clinique assure l’application du programme du CRC Maison Essor par la prise en charge d’un maximum de neuf (9) résidants. Il effectue les suivis cliniques et accompagne les résidents dans leurs démarches de réinsertion sociale.

    Principales fonctions :

    • Assure le suivi clinique des résidants qui lui sont attitrés. Pratique un rôle d’aide, d’éducation et de contrôle auprès des résidants par le counseling, l’animation et la référence ;
    • Accompagne les personnes contrevenantes dans l’élaboration des objectifs de leur séjour et assure le suivi de l’atteinte de ces derniers. Produit des bilans de séjours. Participe aux audiences devant la CLCC ;
    • Assure la mise en œuvre du programme du CRC Maison Essor tout en participant au développement pédagogique et clinique de ce dernier. Participe également à l’établissement de lien avec les ressources externes ;
    • Participe à la sélection de la clientèle par la connaissance approfondie des critères de sélection, la lecture de dossiers et la soumission de réponses à la coordination ;
    • Participe aux activités inhérentes à l’hébergement des résidents telles que l’application de la réglementation ;
    • Intervient selon les normes de surveillance établies à titre de ressource professionnelle auprès des résidants ;
    • Assure l’observation et la communication d’informations pertinentes à ses collègues de façon orale et/ou écrite selon les usages en tenant compte que les services sont offerts sept (7) jours/semaine, vingt-quatre (24) heures par jour ;
    • Assume une disponibilité de liaison professionnelle.

    Qualifications et connaissances

    • Détenir un diplôme d'études universitaires en sciences humaines dans le domaine de l’intervention sociale (criminologie, psychoéducation, sexologie, psychologie, travail social, cumul de certificats dans le domaine de l’intervention sociale, etc.) ;
    • Avoir une très bonne maîtrise du français et de l’anglais tant à l’écrit qu’à l’oral ;
    • Connaître les logiciels informatiques généralement utilisés (Word et Excel) ;
    • Obtenir une cote de fiabilité du gouvernement fédéral (les coûts reliés à la prise d’empreintes digitales seront remboursés par l’employeur à la suite de l’embauche) ;
    • La personne devra faire preuve d’autonomie, avoir une grande capacité à entrer en relation avec la clientèle judiciarisée, faire preuve d’une excellente capacité de gestion des priorités et posséder des aptitudes à travailler en équipe.

    Compétences

    • Expérience en intervention directe auprès de la clientèle judiciarisée ;
    • Expérience dans les organismes communautaires ;
    • Intérêt pour les approches humanistes et particulièrement le modèle des vies saines (Good lives model – GLM) ;
    • Intérêt pour l’Entretien Motivationnel (EM).