ASRSQ

Emplois et stages

Prêt pour le défi?

Vous êtes à la recherche d'un emploi ou d'un stage dans le domaine de la réintégration sociale et désirez travailler en maison de transition ou dans l'un des organismes membres de l'ASRSQ? Ajoutez cette page à vos favoris et revenez faire un tour de temps à autre, des postes pourraient y être affichés.

Publier une offre d'emploi ou de stage


Aux organismes : Pour publier une offre d'emploi ou de stage, veuillez communiquer avec nous :
info@asrsq.ca / 514 521-3733

Postes affichés

  • INTERVENANT(E) SUR APPEL - Transition Centre-Sud

    La routine vous ennuie? Les situations imprévues ne vous font pas peur? Vous êtes reconnu pour votre ouverture d’esprit, votre sang froid et votre sens du jugement aiguisé? Vous souhaitez faire une différence dans la vie d’hommes en démarche de réintégration sociale? Nous souhaitons vous rencontrer!

    Transition Centre-Sud est un organisme sans but lucratif fondé en 1983 et qui administre, entre autre, une maison de transition pour hommes (L’Issue) de 32 lits. La clientèle provient des prisons et pénitenciers du Québec. Nous sommes situé dans l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie, à proximité des stations de métro Rosemont et Fabre.

    La mission de l’organisme est d’offrir à sa clientèle adulte des moyens d’éviter le recours aux comportements délinquants tout en s’intégrant harmonieusement dans la communauté et en offrant un encadrement sécuritaire, respectueux, structuré et substitutif à l’incarcération. Un deuxième volet de la mission vise aussi à sensibiliser la communauté aux réalités de cette clientèle.

    Nous travaillons en étroite collaboration avec les services correctionnels ainsi que différents partenaires dans le milieu. Le travail d’équipe est à la base du succès de Transition Centre-Sud. Les valeurs d’éthique, de qualité des services, d’engagement, d’intégrité, de respect, d’écoute et d’ouverture sont primordiales. Ainsi, l’équipe clinique se doit d’être unie et les interventions posées par chacun doivent être logiques et cohérentes.

    Sous la supervision de la direction clinique, l’intervenant sur appel:

    Veille à l’application des règlements de la maison de transition et des conditions de remise en liberté de chaque résidant.

    • Initie les contacts et prend l’initiative des interventions nécessaires.

    • Transmet aux autres intervenants, par écrit et verbalement, les informations relatives aux événements survenus et aux interventions faites durant son quart de travail.

    • S’assure de connaître les plans d’intervention et les orientations cliniques de chaque résidant afin d’intervenir dans le même sens que l’équipe.

    • Participe aux réunions du personnel selon le calendrier prévu.

    • Fait les vérifications téléphoniques pertinentes.

    • Fournit les médicaments aux résidants et les inscrit au registre.

    • Fait un minimum de 5 tournées sur tous les étages par nuit.

    • S’assure du bon fonctionnement de la maison et la sécurité de tous.

    • Surveille la cuisine durant la période du repas; identifie et range les surplus.

    • Accomplit des tâches ménagères et cléricales requises.

    • Prévient le professionnel en disponibilité en cas de problème majeur.

    • Assume toute autre tâche jugée pertinente à sa fonction et déterminée par la direction.



    Qualifications et connaissances

    Ponctualité et fiabilité

    Relations interpersonnelles

    Habiletés de communication (Fr et Ang)

    Disponibilités

    Diplôme collégial dans un domaine pertinent minimalement exigé.

    Compétences

  • Conseiller(ère) clinique à temps partiel - CRC Maison St-Léonard

    Description du poste

    Faire le suivi via un programme individuel de besoins et superviser le rendement des libérés conditionnels fédéraux sous sa surveillance. Assurer le respect pour chaque résident des exigences et conditions de mise en liberté déterminées à son endroit par le Service Correctionnel du Canada et la Commission des libérations conditionnelles du Canada.

    Qualifications et connaissances

    Compétences

    Exigences :

    • Discipline(s) d'études : Criminologie, intervention, psychoéducation, psychoéducation, psychologie, sociologie, santé mentale, sécurité et études policières, service social, toxicomanie.
    • Cycle(s) d'études : 1er cycle complété
    • Exigence(s) linguistique(s) : Bilingue fonctionnel (Français et anglais)
  • Conseiller(ère) en insertion socio-professionnelle - Centre Main d'Oeuvre OPEX

    Description du poste

    Voir à l'insertion et au maintien en emploi de la clientèle judiciarisée; Travailler en étroite collaboration avec Services Québec et les organismes du milieu et d'une façon particulière auprès des organismes juridico-correctionnels de la région; Promouvoir les services d'OPEX et de la clientèle auprès des entreprises. Rédiger des CV et des rapports. Utiliser les différentes techniques de recherche d'emploi. Aider le client à cibler son choix professionnel, à retourner aux études, et/ou trouver un emploi. Collaborer avec les organismes communautaires de la région.

    Qualifications et connaissances

    Compétences

    Niveau d'études : Diplôme universitaire terminé. Dans une discipline de la relation d'aide. Terminé

    Années d'expérience reliées à l'emploi :1 à 2 années d'expérience

    Description des compétences : Une expérience minimum de 2 ans dans un organisme d'employabilité. Un BAC en développement de carrière ou un DEC en éducation spécialisée et une expérience de 5 ans en employabilité et en intervention auprès des délinquants serait aussi un atout important. Habiletés informatiques avec Word et Excel. Connaitre MSI et Omega sont des atouts.

    Langues demandées : langues parlées : français langues écrites : français

  • Employé(e) à temps partiel - Programme d’appartements supervisés Toit-d’abord

    Toit-d’abord offre des appartements supervisés aux hommes et aux femmes judiciarisé(e)s bénéficiant d’une remise en liberté d’un terme fédéral.

    Détails du poste: Il s’agit d’un poste de 10 à 12hrs semaine. Les horaires sont du lundi au vendredi selon des heures variables (de jour et de soir jusqu’à 19h00 au plus tard) et changeantes d’une semaine à l’autre selon les besoins.

    Durée de l’emploi : Emploi jusqu’au 28 août 2020 ou plus si la personne demeure intéressée et disponible selon les mêmes conditions.

    La personne recherchée sera principalement en charge de la préparation des appartements en prévision de futures admissions, de la supervision des personnes effectuant des travaux compensatoires et de plusieurs autres tâches connexes : achat pour le programme, tenir un inventaire du matériel, tâches administratives, garder les listes des ressources à jour etc.

    Il ne s’agit pas d’un poste en intervention directe avec la clientèle du programme Toit-d’abord.

    L’employé (e) travaillera avec les 2 autres employés au programme, devra être mobile c’est-à-dire qu’il ou elle sera amené(e) à se déplacer dans différents immeubles situés dans les quartiers Ahuntsic, Hochelaga et CDN de Montréal (une trentaine d’appartements). Dans certains immeubles l’employé aura un bureau et dans d’autres non.

    *Nous vous invitons à consulter le site internet suivant pour obtenir de plus amples informations sur le programme Toit-d’abord. https://www.maison-charlemagne.org/programme-toit-d-abord

    Qualifications et connaissances

    Compétences

    Exigences :

    • Posséder une voiture est un atout.
    • Avoir des disponibilités flexibles ++
    • Posséder une cote de sécurité à jour et valide; un atout
    • Être rigoureux (se), AUTONOME et faire preuve de débrouillardise, de jugement. Nous recherchons une personne dynamique, enjoué(e) et mature;
    • Excellente gestion de son temps et des priorités. L’employé (e) doit être capable de travailler sur différents mandats en même temps et capable de travailler sous pression.
    • Formation académique : Nous recherchons une personne étudiant ou ayant complété des études dans le domaine des sciences humaines tel que : criminologie, psychologie, travail social, psychoéducation technique d’intervention en délinquance etc.