ASRSQ

Career & Internships

Ready for a challenge?

You are looking for a position or an internship in the social reintegration field, or want to work in a halfway house or one of the ASRSQ member organizations? Bookmark this page and come back from time to time, certain positions could be added.

Post a job or internship opportunity

Organizations: To post a job or internship opportunity, please communicate with us at communication@asrsq.ca / 514 521-3733.

Postes affichés

  • Directrice du Centre Elizabeth Fry de Québec

    La directrice du Centre est responsable du bon fonctionnement de la ressource en supervisant les

    équipes de travail dans le service d’hébergement, la surveillance communautaire et les programmes en

    détention et en communauté. Elle voit à la collaboration et au maintien de nos liens avec les partenaires

    correctionnels et communautaires. Elle travaille en étroite collaboration avec l’équipe de la direction

    générale située au siège social de Montréal.

    Conditions de travail :

    • Poste permanent à temps plein ;
    • Horaire principalement de jour ;
    • Semaine de travail de 35 heures et disponibilités pour appels;
    • Salaire et avantages sociaux concurrentiels ;
    • Entrée en fonction : dès que possible.


    Qualifications and knowledge

    • Diplôme universitaire de 1er cycle dans une discipline pertinente au poste;
    • Expérience professionnelle de 5 ans ;
    • Compétences reconnues en relation d’aide;
    • Avoir la capacité de, à la fois, appliquer des mesures d’encadrement et travailler en relation d’aide ;
    • Expérience en gestion de ressources humaines dans un milieu syndiqué, un atout;
    • Expérience de supervision clinique;
    • Faire preuve d’efficacité en situation de crise ;
    • Excellent sens de l’organisation afin de gérer un important volume de travail ;
    • Avoir du leadership, un grand sens de l’initiative et de la motivation ;
    • Autonomie permettant de travailler avec un minimum d’encadrement;
    • Maîtrise de Microsoft Office;
    • Excellent maîtrise du français parlé et écrit;
    • Maitrise de l’anglais, un atout.

    Skills

    Tâches liées au poste

    • Assister et conseiller la direction générale dans le développement des activités du Centre ;
    • Soutenir et superviser le travail des équipes dans l’accomplissement de leurs tâches et de leurs mandats ;
    • Diriger l’intervention clinique ;
    • Procéder à l’évaluation des futures résidentes provenant du milieu carcéral ;
    • Collaborer et maintenir de bonnes relations avec nos partenaires correctionnels et communautaires.


  • Intervenant(e) communautaire et chef d'équipe (remplacement congé de maternité) - CRC Arc-En-Soi de Maria

    Le CRC Arc-En-Soi de Maria est un organisme dont la mission est la réinsertion sociale des personnes adultes judiciarisées à travers l'encadrement et le support à ces personnes reconnues coupables d'infractions criminelles présentant des difficultés d'adaptation sociale ou personnelle.

    RESPONSABILITÉS ET TÂCHES
    • Prendre en charge les personnes référées
    • Appliquer les procédures en vigueur pour le suivi de cas
    • Assurer la gestion administrative des dossiers référés
    • Compléter les différents registres et documents demandés selon les exigences et en temps opportun
    • Agir comme chef d’équipe et supporter l’équipe d’intervention
    • S’assurer que le service répond aux normes de qualité demandées
    • Assurer la gestion administrative
    • Assurer des tâches à l’hébergement

    Qualifications and knowledge

    • BAC en criminologie ou domaine connexe
    • 3 à 5 ans d'expérience
    • Maîtrise du français et anglais (parlé et écrit)
    • Maîtrise de la suite Office
    • Poste de 35 heures/semaine dont 14 heures chef d’équipe et 21 heures intervenante communautaire
    • Nombreux avantages sociaux
    • La personne devra démontrer l'absence d’antécédent judiciaire
    • Date prévue d’entrée en fonction : Dès que possible



    Skills

    • Savoir planifier et organiser
    • Savoir communiquer et entretenir de bonnes relations
    • Maîtriser le processus complet en lien avec la surveillance et l’hébergement
    • Être orienté client
    • Polyvalence
    • Ouverture
    • Travail d’équipe
  • Animateur(trice) clinique à temps partiel - CRC Résidence Madeleine-Carmel

    Nous sommes à la recherche d’une personne motivée et habitée par des valeurs telles l’engagement, la collaboration, la rigueur et le plaisir. Cette personne assumera la gestion des quarts de permanence au CRC et aura la possibilité de participer aux réunions cliniques. Les principales responsabilités de l’animateur(trice) clinique sont :

    • Assurer la permanence et voir au respect des règlements ainsi qu’à la sécurité des lieux.
    • Effectuer le dénombrement des résidents sur son quart et consigner les présences au registre de service.
    • Tenir à jour et compléter les fiches et documents de vérifications sur son quart de travail.
    • Orienter les résidents dans leurs démarches quotidiennes et veillez au respect des plans d’action convenus.
    • Effectuer les vérifications de mobilités téléphoniques et ainsi s’assurer du respect des plans d’action convenus.
    • Au besoin, clarifier les déplacements et les sorties des résidents.
    • Effectuer les interventions de première ligne et référer ensuite le résident au conseiller clinique responsable de son dossier afin d’assurer une continuité face au plan de traitement.
    • Accompagner les résidents lors d’activités communautaires.
    • Autres tâches connexes.

    Qualifications and knowledge

    • Avoir complété un diplôme d’études collégiales ou un baccalauréat universitaire en sciences humaines, ou l’équivalent ;
    • Expérience auprès de la clientèle un atout ;
    • Détenir ou réussir une enquête de sécurité ;
    • Conditions de travail à déterminer selon l’expérience.

    Skills

    • Solidarité
    • Engagement
    • Autonomie
    • Rigueur
    • Esprit d’équipe
    • Capacité d’adaptation
  • Intervenant(e) (2 postes) - SJHQ

    En collaboration avec la direction et la coordination, l’intervenante ou intervenant devra intervenir auprès des individus judiciarisés sortant de détention ou de maison de transition, accueillir et évaluer les besoins et offrir les services appropriés et;

    • Assurer le suivi des participants ;
    • Intervenir en situation de crise ;
    • Établir et maintenir des liens de collaboration et de références avec les ressources du milieu et les partenaires du programme;
    • Tenir les notes du journal de bord, des rapports, des bilans et autres outils du programme.
    • Participer aux réunions d'équipe, aux discussions cliniques;
    • Aider à l’élaboration de plans d’intervention de cas complexes (intervention de crise et soutien comportemental) ;
    • Maintenir un rapport d’incidents;
    • Représenter le programme, sa mission et ses valeurs ;

    L’intervenante ou intervenant sera aussi appelée à:

    • Fournir un soutien à la clientèle en faisant des références à des ressources communautaires ou autre selon leurs divers besoins visant à leur réintégration ;
    • Chercher un logement ou une chambre durable et sécuritaire à la personne tout en s’assurant qu’elle puisse honorer le paiement du loyer par la suite ;
    • Assurer un suivi de la personne tout au long de son cheminement avec la SJHQ;
    • Développer des relations professionnelles et constructives avec le personnel de Service correctionnel Canada – Services correctionnels du Québec ;
    • Démontrer de l’intégrité et une bonne éthique de travail et adhérer aux politiques et procédures de la Société John Howard du Québec.

    Notez qu’une des intervenants embauchés sera chargé d'un mandat supplémentaire, de supporter la direction générale dans la création d’un service pour les aînés judiciarisés et/ou sortant de détention ou d'une maison de transition.

    Afin de soutenir les aînés d’un retour dans la communauté, l'intervenante ou l’intervenant devra:

    • Encourager leur autonomie par des activités socioculturelles ;
    • Apporter un soutien moral : appels, visites avec précautions selon les directives de la Direction de la Santé publique;
    • Briser les inégalités structurelles : logement inadapté/inadéquat vers des logements plus sécuritaires;
    • Accompagner les aînés à leurs rencontres médicosociales;
    • Réaliser des activités afin de prévenir les maux de santé mentale: art thérapie, yoga ou autres.

    Entrée en fonction: le plus tôt possible (Idéalement dans la semaine du 16 novembre 2020)
    Prise en charge de la carte mensuelle RTC (à 100% par l’employeur) ou la possibilité d’avoir une place de parking sans frais;
    Assurances collectives (maladies + dentaire) après 3 mois de la date d’embauche ;
    Flexibilité pour les horaires.

    Qualifications and knowledge

    • Détenir un diplôme d’études collégiales, un diplôme d’études universitaires ou formation dans un domaine lié (psychoéducation, travail social, toxicomanie, etc.);
    • Avoir de l’expérience avec la clientèle en santé mentale et en toxicomanie ;
    • Détenir une bonne connaissance des problématiques et de la réalité des personnes marginales et auprès d’une clientèle itinérante;
    • Avoir à coeur la (ré)intégration sociocommunautaire;
    • Adhérer aux valeurs de l’organisme;
    • Connaitre les organismes communautaires à Québec;
    • Une expérience en intervention auprès d’une clientèle judiciarisée défavorisée est un atout majeur;

    Skills

    • Avoir de l’expérience en gestion de programme est un atout;
    • Leadership, discrétion et fortes habilités en planification et coordination;
    • Habiletés relationnelles, capacité de travailler en équipe et disponibilité de fin de semaines;
  • Intervenant en justice réparatrice (Équijustice) - YMCA

    Sous la supervision du coordonnateur d'Équijustice, la personne choisie sera responsable d'intervenir et d'accompagner les participants dans ce processus.

    • Veiller à l'application des mesures prévues par la Loi sur la justice pénale pour les adolescents (LSJPA) et, au besoin, le Programme de mesures de rechange général pour les adultes (PMRG);
    • Rencontrer les parties concernées (victimes, jeunes/parents et adultes) et organiser les mesures (travaux communautaires/compensatoires, dons, lettres, ...);
    • Faire le suivi le suivi des dossiers autant avec les délégués du CIUSSS que les parties prenantes;
    • Rédiger les rapports d'évolution du dossier;
    • Cibler des organismes communautaires potentiels pour les jeunes qui ont des mesures de travaux compensatoires/communautaires, et les contacter afin de leur faire connaitre le programme.
    • Soutenir les ressources communautaires dans leur implication auprès des jeunes (et adultes);
    • Se présenter devant le Tribunal sur demande;
    • Collaborer et entretenir des relations professionnelles avec les partenaires sociaux judiciaires, les organismes communautaires partenaires ainsi le Réseau Équijustice;
    • Travailler en collaboration avec les autres équipes reliés des YMCA du Québec afin de soutenir la réintégration sociale des jeunes et adultes contrevenants.
    • Adhérer aux politiques et procédures du YMCA régissant la protection des enfants et des personnes vulnérables.
    • Comprendre et intégrer la valeur de la philanthropie au sein de son poste et dans l’Association, et participer à des activités / événements de collecte de fonds.

    Qualifications and knowledge

    Pour mener à bien sa mission, l’intervenant(e) devrait:

    • Diplôme universitaire ou collégial en travail social, criminologie, psychologie, sexologie, ou tout autre domaine connexe;
    • Connaissance du milieu communautaire et socio judiciaire;
    • Connaissance de la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents.
    • Détenir un permis de conduire valide et avoir accès à un véhicule (les territoires desservis sont situés dans l’Ouest-de-l’Île, Lachine et Notre-Dame-de-Grâce).
    • Maitrise MS Office ( Excel, Outlook, Word, PowerPoint)
    • N'avoir aucun empêchement judiciaire en lien avec l'emploi.




    Skills

    • Habiletés à travailler en équipe
    • Maitrise du français et de l’anglais, oral et écrit.
    • Être à l'aise pour travailler simultanément avec une population adulte (peu) et une population jeune (surtout);
    • Expérience dans la rédaction de rapports dans les deux langues.
    • Être disponible pour travailler sur un horaire flexible (jour, soirée, et très occasionnellement la fin de semaine).
  • Intervenant(e) communautaire - Centre sur l'Autre Rive

    Mission du Centre de réinsertion du Centre sur l’Autre Rive
    Depuis plus de 12 ans, le Centre de réinsertion (CR) du Centre sur l’Autre Rive de Salaberry-de-Valleyfield, un organisme à but non lucratif, poursuit sa mission au sein de la communauté afin de favoriser la protection de la société, le respect des décisions des tribunaux et la réinsertion sociale des personnes contrevenantes. Pour ce faire, son équipe multidisciplinaire, provenant de divers horizons (criminologie, sociologie, psychologie, sexologie…), offre des services de qualité et empreints d’humanisme, en mettant au cœur de ses pratiques l’actualisation du plan d’intervention correctionnel, lequel détermine les standards du suivi clinique/criminologique, en fonction du niveau de risque et des besoins des personnes contrevenantes, et ce, en collaboration avec des ressources en communauté. Dans une ambiance d’équipe conviviale, ce travail s’articule également en complémentarité avec les Services correctionnels du Québec et, plus particulièrement, avec son principal partenaire : la Direction des services professionnels et correctionnels (DSPC) de la Montérégie Sud-Ouest.

    Principales fonctions

    • Suivi communautaire de 56 personnes contrevenantes (maximum)
    • Effectuer des rencontres au bureau, aux points de service (dans certains cas) et en communauté
    • Développer le potentiel de changement et le sens des responsabilités des personnes contrevenantes
    • Favoriser l’atteinte des objectifs au plan d’intervention correctionnel
    • Soutenir le processus et les démarches de réinsertion sociale
    • Superviser le respect des conditions et offrir un encadrement adapté
    • Évaluer le risque de récidive de la personne contrevenante
    • Assurer une tenue de dossiers rigoureuse
    • Rédiger des notes chronologiques et divers sommaires/rapports
    • Collaborer étroitement avec son ARC/agente de probation et autres partenaires en communauté
    • Participer à des réunions d’équipe

    Qualifications and knowledge

    Niveau d’études

    • Universitaire 1er cycle complété (Baccalauréat en criminologie, sociologie, psychologie, psychoéducation, travail social, sexologie, etc.)

    Années d’expérience reliées à l’emploi

    • Un atout, mais pas nécessaire

    Langues demandées

    • Français et anglais (parlée)
    • Français (écrite)

    Skills

    Exigences et conditions de travail

    • Intérêt pour l’intervention, la réinsertion sociale et la compréhension des différentes formes de délinquance
    • Connaissance des problématiques sous-jacentes à la délinquance
    • Jugement et analyse clinique
    • Sens de l’organisation et des responsabilités
    • Excellente communication orale et écrite
    • Capacités à travailler sous pression et à bien gérer le stress
    • Habiletés au niveau de l’affirmation de soi et à mettre ses/des limites
    • Savoir-être
    • Maturité relationnelle et affective
    • Excellentes dispositions pour la relation d’aide, l’écoute et l’empathie
    • Professionnalisme et rigueur au travail
    • Attitude positive et bon esprit d’équipe
    • Grandes capacités d’adaptation et sens de l’autonomie

    Conditions diverses

    • Réussir une enquête de sécurité
    • Congé un vendredi sur deux
    • Mardi en soirée
    • Assurance collective
    • RÉER Nouveaux bureaux dans une nouvelle construction en janvier 2021