Formations et conférences

Estimation et gestion du risque d'homicide : 2 jours NOUVEAU

La formation provinciale sur l’estimation et la gestion du risque d’homicide a été développée par le Centre de Recherche Appliquée en Intervention Psychosociale (CRAIP).

***Critères d’admissibilité des intervenants à la formation provinciale sur l’estimation et la gestion du risque d’homicide***

Les intervenants qui s’inscrivent à cette formation doivent obligatoirement être détenteur de l’une ou l’autre des formations suivantes :

  • Niveau collégial (DEC) : Techniques d’éducation spécialisée, Techniques de travail social Techniques d’intervention en délinquance
  • Niveau universitaire (baccalauréat, maitrise, doctorat) : Adaptation scolaire, Criminologie, Psychoéducation, Psychologie, Science de l’orientation, Service social ou travail social, Sexologie Toxicomanie (certificat aussi accepté), Sociologie.

Description de la formation

L’objectif général de la formation est d’estimer le risque d’homicide et d’identifier des stratégies de gestion adaptées au niveau de risque.

La formation se divise en 3 parties :

  • Module 1 : Les connaissances théoriques sur les types d’homicides ciblés.
  • Module 2 : L’estimation du risque d’homicide.
  • Module 3 : La gestion du risque d’homicide.

Sont abordés l’homicide intrafamilial (conjugal, familicide, filicide et parricide) et extraconjugal (querelleur et vindicatif). D’une durée de 45 minutes, il doit être fait par e-learning AVANT la formation. Chaque participant doit imprimer et remettre l’attestation de e-learning complétée dès son arrivée à la première journée de formation. À cette fin, un code d’accès leur sera envoyé une semaine avant la formation.

Sont abordés la détection des situations à risque (les clientèles à risque de commettre un homicide, les indices de danger, les attitudes à privilégier lors de l’accueil), l’estimation du risque d’homicide avec l’outil de jugement clinique structuré, ainsi que les stratégies d’intervention à privilégier auprès de la personne à risque d’homicide lors de l’estimation du risque.

Sont abordés la gestion du risque d’homicide à l’aide de l’outil de gestion du risque d’homicide, la protection des personnes, les stratégies d’intervention à privilégier auprès de la personne ayant des idées homicidaires lors de la gestion du risque et les stratégies d’intervention à privilégier auprès de la victime potentielle lors de la gestion du risque. La collaboration et le partenariat sont abordés, de même que la confidentialité, le secret professionnel et la divulgation.

 

Modalités pédagogiques 

La formation est soutenue par une présentation PowerPoint, accompagnée du guide du participant. Les outils servant à l’estimation et à la gestion du risque d’homicide sont plastifiés, ce qui facilite leur utilisation après la formation. Des exercices favorisant l’intégration de la théorie à la pratique sont réalisés à chaque étape significative de la formation. Des échanges en groupe enrichissent le contenu de la formation par les expériences professionnelles vécues par les participants. Un exercice récapitulatif, en dyade, permet d’expérimenter la réalisation de l’ensemble du processus d’estimation du risque d’homicide et d’identification des stratégies de gestion adaptées au niveau de risque.

 

Reconnaissance de la formation par les ordres professionnels

Cette formation est actuellement reconnue par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ - 14h), l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ - 14h), l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ - 14h) et par l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ - 11h).

 

Profil de la formatrice

Madame Cloutier est détentrice d’un baccalauréat en criminologie, d’un certificat en droit, d’un certificat en intervention en toxicomanie et d’un certificat en gestion de l’Université de Montréal. Elle est également détentrice d’une maîtrise en gestion et développement des organisations du réseau de la santé et des services sociaux de l’Université Laval. Elle a occupé le poste de directrice clinique du Centre d’Hébergement l’Entre-Toit pendant près de 10 ans, puis de coordonnatrice clinico-administrative du programme spécialisé pour adultes du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal – Institut universitaire durant 5 ans. Depuis 2016, elle occupe le poste de coordonnatrice des services en santé mentale, dépendance et services psychosociaux généraux adulte au CISSS des Laurentides. Comme criminologue, son expertise principale se situe en évaluation et gestion du risque de violence et de récidive criminelle, particulièrement auprès d’une clientèle qui présente des problèmes de santé mentale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Détails de la formation

10

Date

21 - 22 novembre 2019
9h à 16h30

Lieu

1340 boul.St-Joseph est à Montréal 

Formateur/trice

  • Émy Cloutier, , criminologue , coordonnatrice des services en santé mentale, dépendance et services psychosociaux généraux, CISSS des Laurentides

Tarifs

Prix membre : 280.00$

Les bénévoles bénéficient de 50 % de rabais sur les formations. Le terme bénévole désigne toute personne non rémunérée par une organisation impliquée auprès des contrevenants adultes. Une attestation démontrant l’implication bénévole doit être présentée lors de l’inscription.

Une confirmation d’inscription et de paiement est envoyé par courriel.

Nombre de places restantes :

Nombre de places restantes : 10

S'inscrire

Inscription et paiement

Important : Vous devez être membres de l'ASRSQ.
Vous êtes membres? Cliquez ici, pour vous connecter.