Renseignements utiles

Maison de transition

Qu'est-ce qu'un maison de transition?

Organisme qui sert de pied-à-terre dans une collectivité à des individus judiciarisés en démarche d’intégration ou de réintégration sociale et s’inscrivant dans un processus de libération graduelle. Les résidents peuvent avoir été référés directement par la Cour pour tenter de stabiliser une situation problématique, ou encore provenir de la détention.

Les maisons de transition permettent aux individus de combler leurs besoins de base (hébergement, nourriture, etc.) ; ils peuvent alors poursuivre leurs démarches de réinsertion sociale, notamment la recherche d’emploi et le développement personnel. Elles offrent des programmes qui varient d’une ressource à l’autre : toxicomanie, délinquance sexuelle, gestion de la colère, etc.

Trois types de maisons de transition

  • Centre résidentiel communautaire (CRC)

    Les CRC offrent un programme appuyé par une équipe de professionnels (travailleurs sociaux, criminologues, etc.) à laquelle peut s’ajouter des bénévoles. Les CRC sont gérés par des conseils d’administration composés de bénévoles et doivent respecter des normes strictes.

  • Centre d’hébergement communautaire (CHC)

    Les CHC offrent un programme d’activités soutenu par des gens qui ont une expérience de vie, des para-professionnels qui ont à cœur la communauté et qui œuvrent par solidarité humaine. Les CHC peuvent aussi employer des professionnels de l’intervention.

  • Centre correctionnel communautaire (CCC)

    Les CCC sont des installations administrées par le Service correctionnel Canada servant à héberger des contrevenants sous responsabilité fédérale remis en liberté dans la communauté en vertu de permissions de sortie sans escorte, de libération conditionnelle de jour, de libération conditionnelle totale, de libération d’office et de libération d’office avec résidence.